L ARCHE DE NOE DE MARIE

L ARCHE DE NOE DE MARIE

la piroplasmose

LA PIROPLASMOSE

Symptômes Fatigue, forte fièvre d'apparition brutale, urine foncée, pâleur des muqueuses, dans certains cas les symptômes sont atypiques. Cette maladie peut-être parfois mortelle ou être à l'origine de séquelles graves au niveau du foie et des reins. Le diagnostic se réalise par la mise en évidence microscopique des parasites dans une goutte de sang, par le vétérinaire. Il faut appliquer régulièrement et soigneusement un antiparasitaire efficace contre les tiques. Vacciner à partir de 5 mois, et de préférence en dehors des saisons à risques (été ou hiver), avec un vaccin anti-piroplasmose. Inspecter soigneusement votre caniche au retour de chaque ballade, afin de réduire le risque de piqûre par une tique. Le vétérinaire dispose de produits destinés au traitement de la maladie. Si le traitement est précoce, il y a de bonnes chances de guérison. Le chien peut toutefois conserver des séquelles au niveau du foie ou des reins. Toutes les tiques ne sont pas porteuses du parasite. Lorsqu'une tique est contaminée, elle peut transmettre au chien les parasites lors de son repas de sang. Il faut toutefois noter que ce passage ne s'effectue qu'au bout de 2 à 3 jours. Dans cet intervalle de temps, si la tique est détruite, il n'y a pas de risque de maladie.  Injecté avec la salive de la tique, l'agent de la piroplasmose est un parasite microscopique qui va se loger dans les globules rouges et s'y multiplier, ce qui provoque leur éclatement et conduit à une anémie



28/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres