L ARCHE DE NOE DE MARIE

L ARCHE DE NOE DE MARIE

la leishmaniose

LA LEISHMANIOSE

 La leishmaniose du caniche est une protozoose grave transmise par des insectes piqueurs qui se nomment "les phlébotomes". L'évolution de cette maladie est lente, dirigeant les animaux vers la cachexie et la mort. Nous verrons plus loin que, de nos jours, il y a des améliorations dans le traitement de cette maladie. Mais tout d'abord voici les symptômes les plus courants: - amaigrissement, anorexie - ulcérations cutanées - dermite sèche - allongement des ongles - kérato-conjonctive - boiteries (plus rare de ce fait, on ne pense pas toujours à la leishmaniose devant une boiterie) Pour être sûr du diagnostic, il est préférable de faire une sérologie, qui sera analysée dans un laboratoire. Nous savons que cette maladie peut être blanchie par des séries d'injections. Les symptômes disparaissent pour une certaine durée qui varie selon l'animal (6 mois à 1 an). Actuellement, les praticiens prescrivent du ZYLORIC (traitement pour la goutte chez les humains), les médicaments seront administrés à vie. Cela permet au propriétaire d'éviter les séries d'injections. Il est important de savoir qu'il y a une forme dans la leishmaniose: la forme rénale. Le dosage de l'urée et de la créatinine est fait automatiquement avant la mise en route du traitement. Si le caniche a cette forme là, le pronostic est moins optimiste. L'animal pourra être mis sous perfusion pour diminuer le taux d'urée ou de créatinine. Le praticien peut aussi faire des sous-conjonctivales qui améliorent les kératites. La maladie ne s'attrape pas d'animal à animal. Il faut que le phlébotome pique un chien atteint de la leishmaniose et ensuite pique un autre animal. La contamination se fait par inocula



28/05/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres